Exercice de promotion du jeu Foldit

19 mars 2015 /

Au début du mois de février 2015, j'ai écrit un billet dont le but était de faire connaître le jeu vidéo en ligne Foldit. Dans le cadre d'un cours universitaire sur le Web social, je devais faire la promotion d'un outil, d'une pratique, d'un thème ou d'un enjeu. Au moment de choisir mon objet de promotion, j'étais fascinée par le jeu vidéo Foldit avec lequel les utilisateurs tentent de résoudre l'un des problèmes de calcul les plus difficiles en biologie, le repliement des protéines. Je me suis dit qu'il serait intéressant d'utiliser ce thème pour mon activité.

Outils utilisés

L'objectif était d'utiliser les outils du Web social pour amener le plus de personnes à lire mon billet. J'ai privilégié l'utilisation de Twitter et de Facebook tout en favorisant la circulation des visiteurs sur mon blogue.

J'utilise Twitter surtout pour faire de la veille d'information et j'y poste peu de Tweets. Quant à Facebook, même si j'ai un compte personnel depuis longtemps, je l'utilise très peu, là encore pour voir rapidement ce qui se passe dans mon réseau d'amis. J'ai aussi créé une page sur Facebook pour faire la promotion de mon blogue.

Twitter

Pour Twitter, ma stratégie était simplement d'envoyer un microbillet avec un lien vers mon article. Je n'ai qu'une vingtaine d'abonnés, donc j'avais besoin qu'un de ceux-ci partage mon gazouillis pour avoir un minimum de succès. Ça n'a pas été le cas pour mes trois essais.

  • 1er message le mardi 3 février à 11 h 15
  • 2e message le samedi 7 février à 13 h 30
  • 3e message le mardi 3 mars à 13 h 50

Facebook

Pour Facebook, ma stratégie était semblable. J'ai écrit un message sur mon mur en demandant à mes amis (une quarantaine) de partager. Ensuite, j'ai créé une cause avec l'application Causes de Facebook. Cette application permet justement de promouvoir un thème. J'ai aussi créé une page spéciale pour faire la promotion de mon blogue. J'y mets les liens vers mes articles de blogue. J'ai sollicité mes amis pour qu'ils aiment cette page et ainsi créer plus de circulation.

  • 1er message le mardi 3 février à 11 h 15
  • Création d'une cause à l'aide de l'application Causes le 7 février
  • Création d'une page Facebook professionnelle pour mon blogue le 21 février

Le blogue d'Isabou

Pour mon blogue, ma stratégie était de mettre en première position, sur ma page d'accueil, le billet qui traite de Foldit. Ensuite, d'écrire de nouveaux billets de façon régulière pour favoriser le flux des visiteurs. J'ai utilisé Twitter et Facebook pour chaque billet afin d'y mettre un lien vers l'article. En plus, chacun de mes articles possède des boutons de partage Google+, Twitter et Facebook.

  • Article sur Foldit mis en ligne le mardi 3 février 2015
  • Pour tous les articles du blogue, il y a des boutons de partage
  • Publication régulière d'articles pour favoriser le flux des visiteurs

Résultats

J'utilise Google Analytics pour mes statistiques tout en excluant l'ordinateur que j'utilise. En résumé, du 3 février au 14 mars 2015, la page du billetFoldit a été consultée à 49 reprises (j'ai enlevé 7 vues provenant de tests que j'ai faits sur mon iPhone) par des visiteurs en provenance du Canada en majorité. Il y a 28 consultations qui proviennent des réseaux sociaux. Les autres sont des consultations directes (13) ou provenant de Google (8). Les consultations directes représentent les visiteurs arrivés sur mon blogue pour lire un autre billet, mais qui ont consulté la page de Foldit.

Visites sur la page

Sources des visiteurs

Référents

Analyse et conclusion

Même si je trouvais mon thème intéressant et important, force est de constater que mon billet n'a pas eu beaucoup de succès. Plusieurs facteurs peuvent expliquer les résultats. Par rapport aux réseaux sociaux, le fait que je n'ai pas beaucoup d'amis sur Facebook et peu d'abonnés sur Twitter n'a pas joué en ma faveur. Malgré tout, Facebook a généré 12 consultations. Les billets diffusés sur mon blogue ont généré 13 consultations, ce qui est quand même positif.

Ce que je retire de cette expérience, est que les réseaux sociaux ne sont pas une solution miraculeuse pour promouvoir un thème. Il faut plutôt un mélange entre la popularité du thème choisi, la popularité du site qui héberge la page décrivant le thème et l'ampleur du réseau de la personne qui le publie.

En terminant, je réalise à quel point utiliser les réseaux sociaux de façon régulière peut devenir chronophage. Il faut se tenir à jour dans leur utilisation et mettre du temps pour y être actif, vu et reconnu.

#1 dimanche 05 juillet 2015 @ 17:28 Serrurerie Paris 16 a dit :

Hello,

Super, merci pour l'info

#2 mercredi 15 juillet 2015 @ 08:17 terminal cb a dit :

Hello,

Super, merci pour l'info

#3 jeudi 27 août 2015 @ 05:13 Emrys a dit :

Une belle maitrise des besoins des internautes ! bravo

#4 dimanche 04 octobre 2015 @ 09:17 Patrick a dit :

J'enregistre votre site dans mes favoris :) merci

#5 mercredi 02 décembre 2015 @ 12:02 Fabien a dit :

Salut, Merci pour l' article, je partage cette page sur Facebook

#6 dimanche 13 décembre 2015 @ 08:18 Elodie a dit :

quel plaisir de lire ce genre d' article, je partage cette page sur mes reseaux sociaux

#7 lundi 02 janvier 2017 @ 04:10 Obomiz a dit :

Tu fais de l’excellent boulot et c’est pourquoi je suis fan de ce website

Les commentaires sont fermés.