L'évolution du Web social et la formation à distance

13 avril 2015 / 54 commentaires

identité digitale
Source : Domaine publique

Les vingt dernières années ont vu naître le réseau Internet ainsi qu'une panoplie de nouvelles technologies telles que les tablettes mobiles et les téléphones intelligents. De nouveaux concepts ont fait leur apparition comme celui de « technologies de l'information (TI) » ou bien « technologies de l'information et de la communication (TIC) ». Les réseaux sociaux sont en plein essor et de plus en plus utilisés dans toutes les sphères de l'activité humaine.

Le Web social, aussi appelé le Web 2.0 ou Web participatif est un écosystème fascinant qui évolue constamment. Un grand nombre d'applications et d'outils sont apparus pour aider la gestion des tâches qui en découlent. Je me suis intéressée à son évolution par rapport à la formation à distance. Quels sont les impacts du Web social sur la pédagogie derrière la formation à distance ou sur la vie des étudiants dans ce milieu éducatif ?

Le Web 2.0

Au début des années 1990, quand s'installe le réseau Internet, on parle alors du Web 1.0 ou Web statique, c'est-à-dire de pages statiques reliées entre elles grâce à des hyperliens. Ces pages, codées par des initiés, hébergeaient des contenus (texte, image, vidéo) rarement mis à jour. L'internaute ne faisait qu'y consulter l'information. Il n'en était que le spectateur.

Le Web 2.0 commence son ascension au début des années 2000. Il s'agit d'un Web où les utilisateurs partagent l'information et participent à sa création. Ils deviennent des acteurs qui collaborent à la création de contenus, donnent leurs avis ou documentent des textes, images ou vidéos diffusés par d'autres personnes. Les réseaux sociaux se développent et occupent une place de plus en plus centrale sur le Web. Les utilisateurs s'organisent en communautés selon des affinités ou des champs d'intérêt qu'ils partagent. Des réseaux comme Facebook, YouTube, Twitter ou MySpace, comptent plusieurs millions d'usagers.

Cette évolution du Web modifie notre façon de nous organiser pour le travail. L'ordinateur n'a plus la place principale, de nouveaux services sont offerts sur des serveurs à distance (SAAS, Software As A Service, cloud computing) et nos données peuvent être hébergées dans le nuage (cloud, infonuagique). C'est le réseau tout entier qui devient l'ordinateur.

Ces changements ont des impacts importants dans plusieurs domaines. Par exemple, dans le milieu des communications et du marketing, de nouvelles opportunités s'offrent aux entreprises désirant atteindre un plus grand public. La mondialisation change les règles établies. Dans le domaine politique, les élus peuvent maintenant communiquer rapidement et en temps réel avec leurs électeurs. Le choix des mots et du contenu qu'ils utilisent devient un enjeu majeur dans ce monde où la nouvelle est partagée instantanément.

L'éducation à distance

Dans le milieu éducatif, les technologies émergentes qui façonnent actuellement le réseau Internet et le Web donnent accès facilement à l'information en plus de créer l'opportunité de pouvoir travailler et d'apprendre en collaboration avec les autres en dehors des structures éducatives traditionnelles. Comme l'information est omniprésente, l'école n'a plus le monopole de l'instruction et le réseautage scolaire ou extrascolaire devient la nouvelle salle de classe. Dans un tel contexte, l'éducation à distance est de plus en plus populaire et le nombre d'inscriptions chaque année ne cesse d'augmenter.

La formation à distance a officiellement vu le jour dans le système d'éducation québécois en 1946. Elle n'a cessé depuis de se développer et évolue constamment pour s'ajuster à l'essor des nouvelles technologies et du Web social.

Dans un document publié en 2007, Soixante ans de formation à distance au Québec, le Comité de liaison interordres en formation à distance (CLIFAD) définie la formation à distance ainsi :

La formation à distance est une formation individualisée qui permet à un élève d'apprendre par lui-même, à son rythme, avec des contraintes minimales d'horaire et de déplacement, à l'aide de matériel didactique autosuffisant offert par différents moyens de communication et le soutien à distance de personnes-ressources. Les activités de formation sont le plus souvent asynchrones. La formation à distance peut être diffusée par différents médias : documents imprimés, cédéroms, cassettes audio et vidéo, acheminés par la poste, Internet, cours télévisés, ou une combinaison de ces moyens.

On est loin des cours par correspondance où l'enseignement reposait sur du matériel imprimé transmis par la poste et où la communication entre l'apprenant et le professeur se faisait par l'échange de lettres !

À ses débuts, la formation à distance offrait des cours par correspondance, mais aussi des cours donnés par l'entremise de la radiodiffusion ou par des émissions de télévision.

En 1988, le Conseil supérieur de l'éducation recommande de confier aux réseaux d'enseignement la responsabilité de la formation à distance. Par la suite, la formation à distance au secondaire sera confiée aux réseaux des commissions scolaires, celle du niveau collégial sera confiée à Cégep@distance et finalement, celle du niveau universitaire sera principalement concentrée à l'Université Laval, l'Université de Montréal et à la Téluq.

L'apprenant au cœur de l'apprentissage

La pédagogie de la formation à distance mise sur la prise en charge de son apprentissage par l'apprenant. Les cours doivent offrir le matériel pédagogique qu'offrirait normalement un professeur dans une salle de classe. Ils sont conçus dans cette optique. La présence de l'enseignant se doit d'être sentie par l'apprenant pour maximiser la persistance et la motivation. Par exemple, en offrant des exercices d'autoévaluation, en intégrant des encouragements dans les portions de matière plus difficiles. Le rôle du tuteur ou du chargé d'encadrement est d'appuyer la démarche d'apprentissage et l'appropriation de la matière enseignée.

Dans le milieu éducatif en général, il existe deux visions qui s'opposent, soit celle de la « capacité » versus celle de la « connaissance ». Ce qui amène la question suivante : Est-il mieux d'apprendre à apprendre ou d'apprendre des connaissances ?

Que ce soit en enseignement traditionnel ou en enseignement à distance, le rôle du Web social est amené à changer les pratiques. Au-delà des compétences liées au seul usage des nouvelles technologies, les apprenants doivent apprendre à filtrer la grande quantité d'information disponible. Comme je le mentionnais dans cette synthèse sur le connectivisme :

Dans un monde qui fonctionne sous forme de réseau, la compétence de savoir ce qui vaut la peine d'être appris et ce qui ne l'est pas précède le processus d'apprentissage. L'énorme quantité d'information à traiter nous oblige à développer des compétences spéciales. La capacité à synthétiser et à reconnaître les liens et les modèles en est un exemple.

Et j'ajoutais que :

Selon la théorie du connectivisme, l'apprenant est au centre de l'apprentissage. Les réseaux de connaissances des individus nourrissent les institutions et les organisations, qui en retour nourrissent les individus. Ce cycle de développement des connaissances amène les apprenants à rester à jour dans la connaissance de leur domaine et des réseaux qu'il a créés.

Les tendances

L'arrivée des réseaux sociaux et des technologies fondées sur Internet a permis d'améliorer la formation à distance. L'étudiant peut maintenant sortir de son isolement et communiquer facilement avec d'autres étudiants grâce aux réseaux sociaux ou à des forums de discussion. À mon avis, c'est un changement majeur. Pour certaines personnes, la perspective d'étudier à distance n'était pas séduisante justement parce qu'elles ne bénéficiaient pas de la possibilité d'avoir des relations avec les autres étudiants. Avec le Web social, ce désavantage se trouve grandement diminué. Les échanges ne se font peut-être pas en présentiel, mais des réseaux se créent tout de même entre les étudiants. Le sentiment d'appartenance devient réel.

Par exemple, plusieurs des cours offerts à la Téluq possèdent des pages Facebook. On voit aussi apparaître des groupes Diigo pour l'échange des marques pages ou des étiquettes (tagging, bookmarking), des wikis pour le travail collaboratif, etc. L'interaction entre l'apprenant et son tuteur ou chargé d'encadrement en sont facilités.

De plus, les institutions qui offrent des cours à distance ont la possibilité d'installer un campus virtuel où l'étudiant retrouve tout ce dont il a besoin pour la poursuite de sa formation.

Forces en présence

Dans un article intitulé Un changement de paradigme, pour un enseignement universitaire moderne, Louise Marchand de l'Université de Montréal, explique que les outils technologiques sont d'excellents auxiliaires d'enseignement, mais qu'ils ne sont pas des concurrents du professeur.

Elle précise qu'apprenants et enseignants doivent s'ajuster pour faire face aux défis par rapport à la gestion de nouveaux modes d'apprentissage. L'apprenant apprend comment il apprend et exerce un meilleur contrôle sur son apprentissage. Selon elle, la simulation multimédia, l'usage de l'apprentissage coopératif et l'interactivité sont les caractéristiques les plus spécifiques de ces outils technologiques.

Elle termine son exposé en mentionnant que le véritable enjeu consiste à former aux techniques et aux outils multimédias les professeurs et les formateurs.

Je crois que la formation des professeurs n'est pas toujours adéquate et que certains sont tout simplement dépassés par la vitesse des changements. Leur défi est d'éduquer à réfléchir sur les usages et la bonne intégration des nouvelles technologies dans leur quotidien.

En effet, les enseignants d'aujourd'hui se retrouvent maintenant à superviser des élèves nés pendant cette révolution. On les appelle les natifs du numérique (digital navives) ou la génération Google. Ils sont imprégnés par l'informatique dès leur plus jeune âge.

Ce décalage entre apprenants et enseignants crée parfois des tensions et soulève des questionnements sur le rôle du professeur. Je pense qu'il faut libérer l'enseignant de son rôle de transmetteur pour qu'il soit en mesure d'offrir un enseignement centré sur l'apprenant, qu'il ait un rôle de guide et de conseiller.

Le futur de la formation à distance

Dans un an

Depuis quelques années, les Massive Open Online Course (MOOC), des cours en ligne complets, gratuits et ouverts aux masses, sont offerts. Je crois que l'on verra la popularité de ces cours croître de façon importante.

Dans un éditorial intitulé MOOC: révolution ou simple effet de mode ? Thierry Karsenti, de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation, nous indique que pour le moment, les recherches sur l'impact des MOOC sur l'éducation postsecondaire sont rares et qu'il est trop tôt pour se prononcer sur les changements que ceux-ci vont amener. Issus de l'approche connectiviste, les MOOC seraient dérivés des formations à distance.

Une des caractéristiques de ces cours est l'absence de communication entre l'enseignant et l'apprenant. Mais alors, peut-on dire qu'on est en présence d'enseignement s'il n'y a pas de communication avec les étudiants ? Quel est alors le rôle du professeur ? On revient souvent à ce questionnement des rôles. Une chose est certaine, c'est que cette « révolution ou simple effet de mode » force le brassage d'idées et de remises en question.

D'ailleurs, dans sa conclusion, Karsenti explique que les MOOC pourraient devenir un agent de changement en pédagogie universitaire et surtout que ceux-ci amèneront une popularité croissante pour les formations à distance.

Un point qui a particulièrement attiré mon attention dans son propos c'est lorsqu'il dit que :

Il sera peut-être important de rappeler d'abord que ce ne sont ni les technologies ni les MOOC qui favoriseront la réussite des étudiants universitaires, mais bien les usages qui en seront faits.

Cela ressemble beaucoup à la citation de George Siemens, un des initiateurs de la théorie du connectivisme et que je répète ici :

The pipe is more important than the content within the pipe.

À mon avis, l'acquisition de nouvelles compétences comme l'autonomie, les compétences informatiques, la capacité à filtrer les informations, à les synthétiser, etc. va devenir beaucoup plus importante que les technologies, outils ou autres sources d'aide aux études à distance.

Dans cinq ans

Si l'on se projetait dans cinq ans pour essayer de voir comment la formation à distance a évolué, nous ne serions peut-être pas surpris de découvrir que les réseaux sociaux sont intégrés dans plusieurs des plateformes utilisées pour la formation à distance. Même que le travail collaboratif entre les étudiants est devenu la norme. Que le filtrage et la recherche d'informations s'effectuent en communauté.

Nous pourrions ajouter que l'arrivée du Web 3.0 permet d'améliorer et d'accélérer les activités de recherche d'informations. La gestion des connaissances s'installe dans tous les cours.

Dans vingt ans

Il est certain que faire une projection sur une échelle de vingt ans est hasardeux. Surtout quand on sait à quel point les changements dans un écosystème comme le Web social sont incontrôlables.

On peut cependant rêver à quoi pourrait ressembler la formation à distance. J'imagine que les étudiants sont reliés entre eux dans un immense réseau d'apprentissage où les nœuds correspondent aux connaissances filtrées par des réseaux d'autorité et d'influence.

Les enseignants sont issus de la génération numérique, leurs approches changent les mentalités et ouvrent le milieu éducatif au Web social. De nouveaux modes d'apprentissage font leur apparition.

Conclusion : Révolution ou évolution ?

En terminant cet exposé, pourrions-nous dire que le Web social et l'émergence des nouvelles technologies ont révolutionné la formation à distance ? Ne serait-il pas plus juste de dire qu'ils ont plutôt fait évoluer celle-ci ? Après tout, les processus d'apprentissage et l'acquisition des connaissances sont toujours présents comme il l'était déjà il y a vingt ans. Ce qui a évolué ce sont les outils utilisés pour apprendre ou pour acquérir de nouvelles connaissances et les compétences nécessaires pour naviguer dans l'océan d'informations que le réseau Internet a créé.

Sources consultées

54 commentaires

#1 mardi 14 avril 2015 @ 19:13 criginou a dit :

Tres interessant !

#2 mercredi 10 juin 2015 @ 17:58 Zoe a dit :

Merci pour ce superbe article

#3 vendredi 12 juin 2015 @ 08:12 Lilou a dit :

Merci pour ce superbe article

#4 samedi 13 juin 2015 @ 19:37 Lexie a dit :

Merci pour ce superbe article

#5 vendredi 03 juillet 2015 @ 23:56 Plombier a dit :

Hello,

Super, merci pour l'info

#6 dimanche 05 juillet 2015 @ 00:38 Plombier a dit :

Hello,

Super, merci pour l'info

#7 dimanche 05 juillet 2015 @ 06:55 Serrurier a dit :

Hello,

Super, merci pour l'info

#8 mardi 14 juillet 2015 @ 13:21 terminal paiement mobile a dit :

Hello,

Super, merci pour l'info

#9 lundi 20 juillet 2015 @ 00:29 assurance chien chat a dit :

Hello,

Super, merci pour l'info

#10 lundi 27 juillet 2015 @ 19:21 comparateur assurance chien a dit :

Hello,

Super, merci pour l'info

#11 lundi 27 juillet 2015 @ 20:59 mutuelle chien pas cher a dit :

Hello,

Super, merci pour l'info

#12 mercredi 05 août 2015 @ 10:45 commission de surendettement a dit :

Bonjour,
Avez vous un lien pour que je puisse télécharger l'article en PDF pour l'imprimer ?
Bien à vous

#13 mardi 11 août 2015 @ 12:23 formation chauffeur vtc a dit :

Je vous remercie infiniment pour toutes ces informations

#14 jeudi 13 août 2015 @ 22:08 urgences dentaires paris a dit :

Je vous remercie infiniment pour toutes ces informations

#15 mardi 18 août 2015 @ 04:26 urbiz.fr : code reduction ebay a dit :

J’adore votre site internet et je le visite très souvent
Je me permet donc de mettre un lien vers le mien.C’est un guide ou vous trouverez des codes promos à utiliser sur vos sites préférés.
Patrick de http://www.urbiz.fr/

#16 jeudi 20 août 2015 @ 16:15 urbiz.fr code avantage ebay a dit :

J’adore votre site internet et je le visite très souvent
Je me permet donc de mettre un lien vers le mien.C’est un guide ou vous trouverez des codes promos à utiliser sur vos sites préférés.
Patrick de http://www.urbiz.fr/

#17 jeudi 20 août 2015 @ 18:05 code avantage ebay a dit :

J’adore votre site internet et je le visite très souvent
Je me permet donc de mettre un lien vers le mien.C’est un guide ou vous trouverez des codes promos à utiliser sur vos sites préférés.
Patrick de http://www.urbiz.fr/

#18 samedi 22 août 2015 @ 13:29 code uber 20? a dit :

Excellent article. je vous remercie pour l'effort :)

#19 dimanche 23 août 2015 @ 07:20 code parrainage uber a dit :

Excellent article. je vous remercie pour l'effort :)
J'édite un site internet concernant les codes promo uber , n'hésitez pas a me rendre visite.

#20 jeudi 27 août 2015 @ 11:26 Senioriales a dit :

On sent un esprit très vif ! super comme article

#21 jeudi 27 août 2015 @ 14:18 code promo amazon a dit :

Excellent article. !!

#22 jeudi 27 août 2015 @ 15:11 code promo amazon a dit :

Excellent article. !!

#23 vendredi 28 août 2015 @ 13:46 formation vtc lyon a dit :

Excellent article. !!

#24 vendredi 28 août 2015 @ 16:50 formation vtc a dit :

Excellent article. !!

#25 mardi 01 septembre 2015 @ 11:25 generateur de kamas gratuit a dit :

Article très intéressant , c’est un plaisir de vous lire.

#26 mardi 01 septembre 2015 @ 12:17 generateur de kamas dofus 2.0 a dit :

Article très intéressant , c’est un plaisir de vous lire.

#27 lundi 07 septembre 2015 @ 00:59 depannage serrurier paris 15 a dit :

Article très intéressant , c’est un plaisir de vous lire.

#28 lundi 07 septembre 2015 @ 02:37 serrurier paris 15 pas cher a dit :

Article très intéressant , c’est un plaisir de vous lire.

#29 mardi 08 septembre 2015 @ 14:16 wakfu acheter kamas a dit :

Article très intéressant , c’est un plaisir de vous lire.

#30 mercredi 16 septembre 2015 @ 19:16 serrurier avenue mozart paris1 a dit :

Article très intéressant , c’est un plaisir de vous lire.

#31 jeudi 17 septembre 2015 @ 12:50 serrurier paris 16 a dit :

Article très intéressant , c’est un plaisir de vous lire.

#32 jeudi 24 septembre 2015 @ 12:12 acheter kamas dofus 2.0 a dit :

Article très intéressant , c’est un plaisir de vous lire.

#33 dimanche 04 octobre 2015 @ 00:34 Patrick a dit :

J'enregistre votre site dans mes favoris :) merci

#34 mardi 06 octobre 2015 @ 20:36 acheter des kamas en ligne a dit :

Point de vue intéressant, y aura t-il une suite ?

#35 mardi 06 octobre 2015 @ 23:33 acheter kamas dofus pas cher a dit :

Point de vue intéressant, y aura t-il une suite ?

#36 samedi 17 octobre 2015 @ 22:54 changement serrure paris 1er a dit :

Point de vue intéressant, y aura t-il une suite ?

#37 dimanche 18 octobre 2015 @ 01:46 serrurier paris 1 pas cher a dit :

Point de vue intéressant, y aura t-il une suite ?

#38 mardi 20 octobre 2015 @ 14:42 bonne voyance a dit :

Article interessant , je le met dans mes favoris et je le partage avec mes amis , merci beaucoup

#39 mardi 20 octobre 2015 @ 18:15 tirage carte voyance a dit :

Article interessant , je le met dans mes favoris et je le partage avec mes amis , merci beaucoup

#40 lundi 26 octobre 2015 @ 18:48 serrurier paris a dit :

Article interessant , je le met dans mes favoris et je le partage avec mes amis , merci beaucoup

#41 mardi 27 octobre 2015 @ 00:02 changement serrure paris a dit :

Article interessant , je le met dans mes favoris et je le partage avec mes amis , merci beaucoup

#42 mardi 03 novembre 2015 @ 09:02 test psychotechnique pour récu a dit :

Article interessant , je le met dans mes favoris et je le partage avec mes amis , merci beaucoup

#43 mardi 03 novembre 2015 @ 12:38 test psychotechnique obligatoi a dit :

Article interessant , je le met dans mes favoris et je le partage avec mes amis , merci beaucoup

#44 mardi 17 novembre 2015 @ 21:51 fichet serrurier paris a dit :

Je suis d'accord avec vous

#45 mercredi 18 novembre 2015 @ 05:47 fichet paris a dit :

Je suis d'accord avec vous

#46 vendredi 04 décembre 2015 @ 16:14 Franck a dit :

Salut, quel plaisir de lire ce genre d' information, Explications vraiment au top

#47 jeudi 10 décembre 2015 @ 09:30 Sarahmaude a dit :

super quel plaisir de lire ce genre d' article, je partage cette page sur twitter

#48 dimanche 17 janvier 2016 @ 19:21 serrurier fichet paris a dit :

Je suis d'accord avec vous

#49 dimanche 24 janvier 2016 @ 21:33 installation sanitaire a dit :

Votre site est il à jour ? je souhaite mettre un lien sur mon site installation sanitaire http://plombierbruxellespro.be/

#50 lundi 25 janvier 2016 @ 04:30 plombier bruxelles urgence a dit :

Votre site est il à jour ? je souhaite mettre un lien sur mon site plombier bruxelles urgence http://plombierbruxellespro.be/

#51 mardi 01 mars 2016 @ 10:56 serrurier-meudon-services.fr a dit :

Votre site est il à jour ? je souhaite mettre un lien sur mon site serrurier-meudon-services.fr http://serrurier-meudon-services.fr

#52 mardi 01 mars 2016 @ 19:14 serrurier-meudon-services.fr a dit :

Votre site est il à jour ? je souhaite mettre un lien sur mon site serrurier-meudon-services.fr http://serrurier-meudon-services.fr

#53 mardi 12 avril 2016 @ 20:13 artisan serrurier meudon a dit :

On en veut encore traité de cette manière. Continuez.

#54 jeudi 19 janvier 2017 @ 18:40 plombier argenteuil a dit :

Plombier à votre service dans la ville d'Argenteuil dylan est à votre service pour tout dégorgement, détartrage de canalisation, changement de joint, installation et changement de ballon d'eau chaude.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot enlv ? :