Le moteur de blogue PluXml

04 février 2015 /

logo PluXml
Source : Wikipédia

Quand j'ai décidé de réaménager mon site pour en faire un blogue, je me suis tournée vers le moteur de blogue PluXml.

PluXml est un CMS (Content Management System) ou gestionnaire de contenu écrit en PHP et ne nécessitant pas de base de données puisque les données sont enregistrées dans des fichiers XML. Il est principalement utilisé pour la création de blogues ou de sites Web statiques. Ce programme est distribué sous licence libre et maintenu par une équipe francophone.

Fonctionnalités

Plutôt conçu pour les blogues, PluXml comporte à peu près les mêmes fonctionnalités que les autres CMS (WordPress, CMS Made Simple, Dotclear, etc.).

  • Gestion du frontend (partie publique) à partir d'un backend (partie administrative)
  • Gestion d'articles, de catégories
  • Gestion des médias (images et documents)
  • Gestion des commentaires
  • Multi-utilisateurs
  • Flux RSS
  • Traduit en 10 langues
  • Thèmes personnalisables
  • Plugins
  • Réécriture d'URL

Installation

J'ai téléchargé et installé PluXml sur mon ordinateur (sous Wamp) en 30 secondes ! Il est hyper facile à prendre en main et en quelques minutes à peine, j'ai fait le tour des options, changé le thème des pages du site, etc. Bon, j'ai quand même une certaine expérience avec des gestionnaires de contenu, en particulier CMS Made Simple qui est beaucoup plus complexe à utiliser. Mais même pour une personne moins expérimentée, l'installation reste facile et rapide à faire. La documentation du gestionnaire est complète. Une communauté d'entraide est disponible pour ceux qui ont des difficultés ou des questionnements par rapport au produit. Cette communauté n'est peut-être pas aussi grosse que celle que l'on voit pour un moteur comme WordPress, mais son fil d'activité bouge régulièrement.

Quand j'ai eu terminé avec le réaménagement de mes pages en local sur mon ordinateur, j'ai transféré celles-ci sur le serveur qui héberge mon site. Avec un simple transfert des fichiers via ftp et un changement dans le fichier de configuration pour donner à PluXml la racine de mon site, mon nouveau blogue était en ligne !

L'espace utilisé par les fichiers de base de PluXml sur un ordinateur ou un serveur est d'à peine 1 Mo. La sauvegarde de l'ensemble des fichiers se fait en copiant tous les dossiers qui se trouvent dans la racine du site sur un ordinateur, une clé USB, etc.. On peut aussi vouloir ne sauvegarder que les données qui sont dans le dossier data.

Arborescence des fichiers :

  • core (cœur de PluXml) : contient les fichiers d'administration, le dossier des langues et le dossier des fonctionnalités globales.
  • data, paramètres, documents, images et autres : contient les dossiers des articles, des commentaires, des fichiers de configuration et des pages statiques.
  • plugins
  • thèmes
  • update : contient les fichiers de mise à jour
  • config.php : fichier de configuration
  • feed.php : fichier de gestion du flux RSS
  • index.php : fichier principal qui permet l'affichage du site
  • install.php : fichier pour l'installation du moteur
  • sitemap.php : fichier de construction de la carte du site
  • version : fichier qui indique la version de PluXml

Les mises à jour de PluXml sont aussi très faciles à exécuter avec un facteur d'erreurs presque nul puisque l'absence de base de données simplifie beaucoup le processus. C'est d'ailleurs ce qui est son principal attrait. Avec cette absence de base de données, le chargement des pages Web est plus rapide et la sécurité est facile gérer puisque l'on est à l'abri des injections SQL qui sont souvent utilisées pour pirater des fichiers.

Comme les données sont dans des fichiers XML, elles sont accessibles facilement. Il est possible ensuite de traiter ces fichiers XML de la même façon que nous le ferions pour un fichier XML « standard ». Voici à quoi ressemble le contenu d'un des fichiers XML du dossier « data » :

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<document>
   <title><![CDATA[Premier article]]></title>
   <allow_com>1</allow_com>
   <template><![CDATA[article.php]]></template>
   <chapo>
       <![CDATA[<p>Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur 
	   adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore  
	   proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id 
	   est laborum.</p>
<p>Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem 
accusantium et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo.</p>
]]>
	</chapo>
	<content>
		<![CDATA[
<p>Procedente igitur mox tempore cum adventicium nihil inveniretur, 
relicta ora maritima in Lycaoniam adnexam Isauriae se contulerunt ibique 
opibus pascebantur.</p>
<p>Quam quidem partem accusationis admiratus sum et moleste tuli 
potissimum esse Atratino datam. </p>
<ul>
<li>Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis,</li>
<li>Dum haec in oriente aguntur, Arelate hiemem agens</li>
<li>Quae dum ita struuntur, indicatum est apud Tyrum</li>
<li>Siquis enim militarium vel honoratorum aut nobilis</li>
<li>Post haec indumentum regale quaerebatur et</li>
</ul>
<p>Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae 
quoque principes factitarunt.</p>
<p>Siquis enim militarium vel honoratorum aut nobilis inter suos 
rumore tenus esset insimulatus fovisse partes hostiles, iniecto onere 
capite vel multatione bonorum aut insulari solitudine damnabatur.</p>
<p>Isdem diebus Apollinaris Domitiani gener, paulo ante agens palatii 
Caesaris curam, ad Mesopotamiam missus a socero per militares numeros 
Armeniam lapsus Constantinopolim petit exindeque per protectores 
retractus artissime tenebatur.</p>]]>
	</content>
	<tags>
		<![CDATA[PluXml]]>
	</tags>
	<meta_description>
		<![CDATA[]]>
	</meta_description>
	<meta_keywords>
		<![CDATA[]]>
	</meta_keywords>
	<title_htmltag>
		<![CDATA[]]>
	</title_htmltag>
</document>

Et vous, le connaissiez-vous ? Avez-vous le goût d'aller y jeter un coup d'œil ?

Liste de CMS qui utilisent XML

Références

Les commentaires sont fermés.